Changements importants aux accès des entreprises dans les écocentres

« Retour

En 2023, Compo-Haut-Richelieu inc. mettra en application de nouvelles conditions d’accès à ses écocentres pour les usagers commerciaux afin d’améliorer la fluidité de la circulation et d’atteindre des normes de sécurité plus élevées sur les sites. Les changements seront effectués en deux temps.

Janvier 2023 – Interdiction aux camions et remorques à bascule
Des barrières de sécurité seront installées sur les plateaux de chacun des écocentres, à l’avant des conteneurs, afin de prévenir les chutes. Ces dispositifs sont en place dans la très grande majorité des écocentres au Québec car indispensables à la sécurité des usagers.

À compter du 1er janvier 2023, les camions et les remorques à bascule seront donc refusés dans tous les écocentres, et ce, pour l’ensemble des matières.

Avril à octobre 2023 : Écocentre Saint-Luc fermé aux entreprises
L‘écocentre Saint-Luc est très achalandé et intensément utilisé par les citoyens. Les périodes d’attente y sont parfois très longues et les matières amenées en trop grandes quantités pour la capacité du site rendent la gestion des opérations et la circulation complexes, voire dangereuses. Par ailleurs, l’écocentre d’Iberville est de plus grande taille et moins utilisé.

C’est pourquoi, pour la période comprise entre le 3 avril et le 28 octobre 2023, les entreprises n’auront pas accès à l’écocentre Saint-Luc. Elles seront plutôt accueillies à l’écocentre Iberville avec un horaire ajusté (ouverture plus tôt, 6 jours/semaine).

Tarification 2023
La grille de tarification en vigueur au 1er janvier 2023 se trouve sur le site web à compo.qc.ca/ecocentres.

Publié le 2 décembre 2022

Précisions ajoutées le 12 décembre 2022

Nous souhaitons dans un premier temps réitérer l’importance que revêt pour Compo-Haut-Richelieu inc. la sécurité des usagers sur nos sites, que ce soit sur le plateau surélevé, dans les aires de déchargement au sol ou dans les couloirs de circulation. Il est de notre responsabilité de respecter les normes en vigueur à cet égard.

Dans le but de rendre nos écocentres conformes le plus rapidement possible, les travaux pour l’installation des barrières de sécurité doivent s’effectuer sans délai.

La quantité de matières contenues dans les équipements à bascule est trop importante pour la capacité de nos installations, c’est pourquoi ils seront dorénavant interdits, incluant pour le déchargement manuel.

À la suite de questions reçues depuis l’avis que nous avons publié le 2 décembre dernier, nous souhaitons clarifier quelques éléments :

  1. D’autres lieux de disposition sont accessibles pour ce type de camions et de remorques, notamment :
    JC Fibres (Chambly)
        450 359-4545
    Écoservices Tria, (La Prairie)
        450 659-9333
    Mélimax (Châteauguay)
        450 454-5357
    Régie de Brome-Missisquoi (Cowansville)
        450 263-2351

    Nous vous suggérons de téléphoner avant de vous déplacer afin de connaître les procédures et les tarifs de chaque lieu de disposition.

  2. Les camions et remorques à bascule transportant du béton, des briques, de l’asphalte ou des résidus verts (branches, gazon, terre) seront aussi interdits. La quantité de matières contenues dans ce type d’équipements est trop importante pour la capacité des sites.